Union de prière

Fermer Présentation

Fermer Maison Boissier

Fermer Charte

Fermer Feuille de prière 2018-2019

Fermer liturgie

Archive

Fermer Biographie

Fermer Ecrits de Louis Dallière

Fermer Etudes des Retraites

Calendrier
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 3 membres


Connectés :

( personne )
Visites

 132005 visiteurs

 8 visiteurs en ligne

liturgie - Sainte Cène

Union de Prière

 

 

LITURGIE DE SAINTE-CENE

 

 

Chant        Que ces lieux soient visités par ta sainte présence

Que ces lieux soient balayés par le vent de ton Esprit

Lève-toi de ton saint lieu, et descends au milieu de nous

Pose sur nous des langues de feu, verse ton onction sur nous.

Que ces lieux soient visités par ta sainte présence

Que toute ombre soit chassée par ta lumière éclairée.

Dans ta main tiens-nous cachés, garde-nous au creux du rocher

Lorsque tu passeras parmi nous, que ta bonté soit proclamée.

Que ces lieux soient visités par ta sainte présence

Que ces lieux soient les témoins de l’action de ton Esprit

Dans ta gloire viens maintenant, unis-nous en cet instant

Que ta vie jaillisse en abondance, nous allons voir ta présence.      (JEM 647)

Pasteur       Elevons nos coeurs

Tous          Nous les tournons vers le Seigneur

Pasteur       Rendons grâces au Seigneur notre Dieu

Tous          Cela est juste et bon.

Pasteur        II est vraiment digne et juste, c'est notre joie et notre salut de te rendre grâces en tout temps et en tout lieu,

                Dieu tout-puissant, Père éternel et saint, par Jésus-Christ, notre Seigneur,

                        pour la gloire de ta création et pour ton amour rédempteur.

C'est pourquoi, avec l'église universelle, avec les anges et toute l'armée des cieux, avec la grande nuée des témoins, en une commune allégresse, nous exaltons et nous magnifions ton Nom glorieux.

Saint, Saint, Saint est le Seigneur !

Toute la terre est remplie de sa gloire.

Hosanna au plus haut des cieux !

Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !

Chant            Saint, Saint, Saint est le Seigneur, le Seigneur du monde, (bis)

La terre est remplie de sa gloire, (ter) Saint est le Seigneur!

                                                                                            (AEC 863)

 

 

Que toute créature fasse silence devant Dieu.

Le Seigneur Jésus, la nuit où il fut livré, prit du pain

et après avoir rendu grâces, il le rompit et dit :

« Prenez, mangez, ceci est mon corps qui est donné pour vous.

Faites ceci en mémoire de moi. »

De même, après avoir soupé, il prit la coupe et dit :

« Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang.

Faites ceci en mémoire de moi, toutes les fois que vous en boirez. »

Ainsi, toutes les fois que vous mangez de ce pain et que vous buvez à cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu'à ce qu'il vienne.

 

Prions Dieu.

Père saint et juste, en commémorant ici le sacrifice unique et parfait,

offert une fois pour toutes sur la croix par notre Seigneur Jésus-Christ,

dans la joie de sa résurrection et l'attente de sa venue,

nous nous offrons nous-mêmes à toi en sacrifice vivant et saint.

Toi qui connais les coeurs,

purifie-nous et renouvelle en nous ton pardon et ta grâce.

Fais-nous vivre de la vie du ressuscité :

qu'il demeure en nous, et nous en lui.

Envoie ton Saint-Esprit, pour qu'en recevant ce pain et cette coupe,

il nous soit donné de communier au corps et au sang de notre Seigneur Jésus-Christ.

Car c'est par lui que tu crées, que tu sanctifies, que tu vivifies,

que tu bénis et que tu nous donnes tous les biens.

Ensemble, disons la prière que nous avons reçue du Seigneur :

 

Tous        Notre Père qui es aux cieux... Amen.

Pasteur        Comme les épis, jadis épars dans les campagnes,

             et les grappes, autrefois dispersées sur les collines,

                        sont maintenant réunis sur cette table, dans ce pain et dans ce vin,

                        qu'ainsi Seigneur, toute ton Eglise soit bientôt rassemblée des extrémités de la terre dans ton Royaume.

                   Viens Seigneur Jésus. Amen.

 


Chant            A l’Agneau sur son trône, apportons la couronne

Il l’a conquise sur la croix ; il est le Roi des rois.

Eveille-toi mon âme ! Bénis, adore, acclame,

Avec tous les anges du ciel, Jésus, Emmanuel !

A l’Agneau tous les trônes, et toutes les couronnes !

Il est le maître souverain, les temps sont en sa main.

Rendons l’honneur suprême à celui qui nous aime,

Et qui revient victorieux, pour nous ouvrir les deux  (AEC 327)

 

 

Pasteur        « Voici, dit le Seigneur, je me tiens à la porte et je frappe.

            Si quelqu'un entend ma voix et m'ouvre la porte,

                   j'entrerai chez lui, je prendrai la Cène avec lui et lui avec moi. »

                   Le maître vous appelle. Venez prendre la Cène avec lui.

Que les diacres et les musiciens veuillent bien s'approcher de la table.

(Les diacres et les musiciens s'avancent)

Le pain que nous rompons est la communion au corps de notre Seigneur Jésus-Christ, qui a été donné pour nous.

(Fraction)

La coupe de bénédiction, pour laquelle nous rendons grâces,

est la communion au sang de notre Seigneur Jésus-Christ,

le sang de la nouvelle Alliance, qui a été répandu pour nous.

 

(Elévation, Communion des diacres, puis de l'assemblée)

 

Chants          O Seigneur, ta voix m’appelle, par mon nom tu me connais

Et mon cœur longtemps rebelle se donne à toi pour jamais.

C'est pour toi que je veux vivre, car toi seul est mon berger C'est toi seul que je veux suivre et non plus un étranger.

N'as-tu pas donné ta vie pour me sauver, bon pasteur. Oui ta grâce est infinie. Gloire à toi mon rédempteur.

O mon âme, prends courage, Jésus marche devant toi. Jusqu 'au bout dans le voyage son amour veille sur mou

Ne crains pas qu'il abandonne sa brebis dans le chemin.

Il est fidèle et personne ne Votera de sa main.                     (AEC 426)

 

 

 

 

 

 

 

 

Ou      Tel que je suis sans rien à moi, sinon ton sang versé pour moi Et ta voix qui m’appelle à toi, Agneau de Dieu je viens, je viens.

Tel que je suis, bien vacillant, en proie au doute à chaque instant, Lutte au dehors, crainte au dedans, Agneau de Dieu je viens, je viens.

Tel que je suis, ton cœur est prêt à prendre le mien tel qu’il est, Pour tout changer, Sauveur parfait, Agneau de Dieu je viens, je viens.

Tel que je suis, ton grand amour a tout pardonné sans retour

Je veux être à toi dès ce jour, Agneau de Dieu je viens, je viens.        (AEC 420)


Ou

 

1. Ecoute, entends la voix de Dieu,

A celui qui a soif il vient se révéler

Ecoute, que tout en toi se taise

Que tout en toi s’apaise et que parle ton Dieu.

 

3. Ecoute, Dieu t'invite au désert,

Au silence du cœur, à la source sans fin.

Ecoute, il se tient à la porte,

Il frappe et bienheureux celui qui ouvrira.


 

 

2. Ecoute, laisse là ton souci

 Que se taisent les mots, que s’éloignent les cris. Ecoute, Dieu sème sans compter

Sa parole est le pain qui vient nous rassasier.

 

4. Ecoute, Dieu passe près de toi

Dans la bise légère, dans le vent de l'Esprit

Ecoute, tu es aimé de Dieu

Tu es choisi de Dieu, il veut pour toi la vie.

 

(AEC 239)


 



Pasteur     Rendons grâces à Dieu.

                   Pour la force et le réconfort que tu nous as donnés par le corps et le sang du Christ

Tous              Grâces te soient rendues, Seigneur

Pasteur       Pour la joie de ce repas, pris en communion avec le ressuscité

Tous           Grâces te soient rendues, Seigneur.

Pasteur      Pour l’unité en un même corps, de tous ceux qui participent au même pain et à la même coupe

Tous          Grâces te soient rendues, Seigneur.

Pasteur       Pour la vision de ton Royaume éternel

Tous          Grâces te soient rendues, Seigneur.

 

 

(L'officiant peut indiquer un chant.

Il cédera ensuite la place à celui qui préside la prière.)

 


Date de création : 15/09/2016 @ 12:55
Dernière modification : 15/09/2016 @ 12:55
Catégorie : liturgie
Page lue 2153 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^