Union de prière

Fermer Présentation

Fermer Maison Boissier

Fermer Charte

Fermer Enseignements

Fermer Feuilles de prière 2023-2024

Fermer Vidéos

Archive

Fermer Biographie

Fermer Ecrits de Louis Dallière

Fermer Etudes des Retraites

Calendrier
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 3 membres


Connectés :

( personne )
Visites

 423383 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

Feuilles de prière 2023-2024 - FP 2023-24, 01+02

Feuilles de prière n° 1 + 2                                             Du lundi 11 au samedi 23 septembre 2023

                                          UNION DE PRIERE

    Maison de Boissier, 19 r. de la Calade, 07800 CHARMES SUR RHONE

             T�l.+33 475 608 5.51, Courriel : uniondepriere@gmail.com

IBAN : France : FR81 2004 1010 0706 6496 8P03 828 BIC : PPSTFRPPLYO ; Suisse : CH16 09000 0000 1476 1280 9

R�dacteur : Christian de Tonnac

Dimanche 10 septembre

En pr�ambule � la reprise des Feuilles de pri�re, nous voudrions d�abord saluer sp�cialement chacun et chacune de la part de la retraite de Charmes. Beaucoup n�ont pas pu venir, tous n�ont pas forc�ment re�u une lettre collective. Mais selon le Seigneur, chacun est unique et pr�cieux � Ses yeux. N�est-ce pas Lui qui nous convoque jour apr�s jour pour la pri�re ? 

Pri�re : merci pour la communaut� de l�esp�rance, cette petite incarnation, bien modeste assembl�e � la fois visible et invisible. Et avant d��tre r�elle ou virtuelle, elle est par Toi et pour Toi. Maintiens-nous dans cette vocation.

Lundi 11 septembre (livret de pri�re p. 11)       1er sujet : le R�veil des �glises 1 Timoth�e 1.1-11 | Ps 77

Il suffit d��tre n� pour h�riter, n�est-ce pas, nous a assur� Emmanuel Gyan dans le culte d�ouverture. Nous sommes n�s de nouveaux, et des r�alit�s nous sont r�serv�es. Voil� notre "h�ritage c�leste et inalt�rable". Le chant liturgique nous porte, m�moire sensitive avec ses r�p�titions et ses v�rit�s �nonc�es. Ain�si le chant gospel a-t-il redonn� de la force � tant de g�n�rations d�esclaves. Sanctifions nos m�moires avec les textes quotidiens. Entre r�p�titions et cr�ativit�, vivons la culture de l�esp�rance et la r�alit� du Ciel !

Pri�re : merci parce que � La Loi est bonne ï¿½ (I Tim 1/8), elle nous m�ne droit � la n�cessit� du salut� par la case repentance.

 Mardi 12                       2�me sujet : le salut du peuple juif  1 Timoth�e 1.12-17 | Ps 78.1-39

La r�surrection est le c�ur de la foi : ceignons les reins de notre esprit sur la Bonne Nouvelle afin que la pri�re des 4 sujets soit exauc�e. L�amour attend la perfection. Tout en �tant ici-bas, nous sommes du Ciel. Nous ne voulons pas une victoire du christianisme mais la r�surrection des morts, rappelait Serge Jacque�mus. L�esp�rance est la cons�quence de la r�surrection de J�sus (et non le contraire). La vie n�est pas une vie de �bisounours� mais un combat en Christ. Mais j�ai ma place dans l��glise du Ciel en priant ici-bas. Vivons cet ancrage c�leste. Ne te laisse pas manipuler par Satan, prends ta croix et suis J�sus.

Pri�re : Avec Isra�l, nous avons vitalement besoin de vigilance et de sobri�t�. Paul dit � avoir agi par igno�rance ï¿½ I Tim 1/13 : que Ta gr�ce surabonde (v. 13) sur tous.

Mercredi 13                 3�me sujet : l�Unit� de l��glise       1 Timoth�e 1.18-20 | Ps 78.40-72

La souffrance est intenable, dit Sophie Helmlinger, elle obs�de. Or Pierre invite : � Approchez-vous du Messie souffrant ï¿½ï¿½?  Alors sachons nous d�placer vers J�sus le Messie souffrant, en se laissant appro�cher par Lui. J�sus a choisi de nous donner notre nouvelle naissance, qui ne peut se faire -comme tout accouchement - que dans la souffrance. J�sus est capable d�empathie, Il a tout souffert. Il d�sarme la souffrance parce qu�Il l�a connue. Lui a tout connu et peut nous prendre dans les bras.  Pour Matthias, il y a bien les souffrances du Messie et les gloires qui les accompagnent. C�est source d�esp�rance et d�ob�is�sance (il traduit : � Parez-vous de Lui ï¿½ ; et Sophie : � Emparez-vous de lui ! ï¿½.

Pri�re : tu sais, Seigneur, que la souffrance est insondable. Et Tu as plong� en elle� Merci pour Tes che�mins pour rassembler dans l�unit� Tes enfants dispers�s (en toutes choses). Conduis-nous tout ce jour dans � le beau combat de la foi ï¿½ (I Tim 1/18) qui est une.

Jeudi 14        VCroix glorieuse       4�me sujet : l�av�nement de J�sus et la r�surrection                  1 Timoth�e 2.1-7 | Ps 79

Soumis pour r�sister : savoir sortir de l�Egypte des libert�s consommatrices� Gare aujourd�hui � la cyber�d�pendance. David Bouillon, enfant n� en 68, en sait quelque chose. Choisir la vie c�est entrer en r�sis�tance (� ce qui coupe de Dieu, des autres et de soi). R�sistons � une culture de la revendication. La vie dans nos soci�t�s implique une prudence certaine : Lucien Schneider parlait de � subordination ï¿½ pour le couple, mieux que � soumission ï¿½, ce qui est vrai �galement pour les relations jeunes-anciens (ou au tra�vail). Regardons en face les pi�ges de l�orgueil, de la violence et de la d�mission qui sont autant de s�ductions.

Pri�re : devant tout ce qui domine nos pays et nos cultures, Tu nous donnes, Seigneur, le sens et la force de ne pas �tre bern�s mais de r�sister. La pri�re de demande, de supplication et d�action de gr�ce est notre appel (I Tim 2/1s). Car Ton R�gne vient, le Fils de l�homme d�sire y trouver la foi qui se dresse en rempart. Maranatha.

 

Vendredi 15                                            La croix                     1 Timoth�e 2.8-15 | Ps 80

Errances, souffrances, esp�rance : voil� le menu que nous ont concoct� les jeunes, tr�s nombreux, qui ont v�cu une retraite laborieuse, ayant � donner� la derni�re �tude ! Bien accompagn�s, ils nous ont en�train�s dans les lumi�res re�ues de l�Ecriture comme des anciens de l�Union de pri�re. Mais quel combat du fait des d�calages par rapport aux standards de vie sur les vagues desquels tant dans leur entourage surfent assidument !

Pri�re : S�il y a des moments o� on souhaiterait se servir de nos mains pour applaudir �nos� jeunes, c�est d�abord des mains crois�es, la pri�re (Mains saintes, I Tim 2/8), que Tu attends de nous. Que nous soyons tous des mod�les les uns pour les autres, des rencontres marquantes. Garde-les dans ces temps de ren�tr�e, et tout au long de l�ann�e, attire-les et tire-nous tous � ta croix victorieuse.

Samedi 16                   Rosh Hachana              L��glise et les sacrements 1 Timoth�e 3.1-13 | Ps 81

(Suite de vendredi) Pour �viter la catastrophe dans le monde et du monde, la foi pousse � agir pour une� anastrophe. Contraire de la catastrophe, elle est une esp�ce de rel�vement de celui-ci (le monde) vers le haut. Sans la croix et la r�surrection, sans cette discr�te et puissante visitation historique du P�re en Son Fils, � Mangeons et buvons ï¿½ Es 22/13b. Bien plus que tous les divertissements, l�amour-agap� invite � une vie pleine.

Pri�re : merci pour l��glise qui brave les flots, et pour les communaut�s qui offrent des lieux autant de re�pli que d�envoi. Veuille donner, Seigneur, des minist�res engag�s et retenus selon I Tim 3/1-13, permettant � Ton peuple d��tre bien conduit, et au monde d�accueillir des �vang�listes dignes de foi.

Dimanche 17

� ï¿½ et que l�astre du matin se l�ve dans vos c�urs ï¿½ II Pierre 1/19 : la pr�dication du culte de cl�ture de la retraite peut �tre demand�e � Pascal Veillon.          

                                                                                                                R�dacteur : David Bouillon

Lundi 18 (livret de pri�re p. 17)       Je�ne de Guedalyah  1er sujet : R�veil des �glises 1 Timoth�e 3.14-16 | Ps 82

TJC2 (Toward Jerusalem Council 2 - Vers un 2�me concile de J�rusalem) : Quelques jours apr�s la Retraite � Charmes, j�ai particip� � Berne � une rencontre de la d�l�gation suisse (dont je ferai aussi partie) qui ira � J�rusalem du 17 au 19 octobre. Plus de 300 d�l�gu�s viendront du monde entier pour prier et �changer sur la mani�re de redonner place aux Juifs croyants en J�sus dans l�Eglise (essentiellement non-juive). Cette vision de TJC2 rejoint des intuitions du pasteur Dalli�re qui articulait l�illumination d�Isra�l et l�unit� visible. Le p�re Peter Hocken s��tait fortement impliqu� dans ce projet avant son d�c�s en 2017.

Pri�re : Prions que l�Esprit Saint conduise toutes choses car les obstacles restent nombreux.

Mardi 19                                     2�me sujet : Le Salut du peuple Juif 1 Timoth�e 4.1-5 | Ps 83

Paray-le-Monial, rencontre � Hauts les c�urs ! ï¿½ (24-26 ao�t) : Nous �tions presqu�une douzaine de membres et amis de l�Union de pri�re au milieu de 350 participants catholiques, protestants et �vang�liques. Cette petite ville de Bourgogne est le lieu d�un p�lerinage et depuis plus de 25 ans un centre impor�tant de la communaut� catholique charismatique l�Emmanuel. C�est dans une �glise de la ville que J�sus appara�t � sainte Marguerite-Marie Alacoque (1647-1690), lui d�voilant son C�ur "br�lant d'amour pour tous les hommes". Le p�re Guy Lepoutre, longtemps impliqu� dans les missions d��t� de la Tente de l�Uni�t�, nous a rappel� l�importance de revenir � J�sus et � son amour. Pour G. Lepoutre, nos soci�t�s s�cular�is�es sont comme en �tat de coma spirituel et il faut que les c�urs se r�veillent : en haut les c�urs !

Mercredi 20                           3�me sujet : l�unit� du Corps de Christ 1 Timoth�e 4.6-16 | Ps 84

Poser des actes de repentance, notamment en lien avec la St-Barth�l�my (24 ao�t), c�est aussi gu�rir les c�urs. Nous avons donc v�cu un temps o� les pr�tres et pasteurs pr�sents (en habits) ont renouvel� la demande de pardon en lien avec ce massacre des protestants au 16�me s. A partir des messages lus lors de l�inauguration du jardin m�morial de cette trag�die (Paris), nous avons confirm� notre d�sir de d�sor�mais vivre une collaboration profonde centr�e sur l�Evangile.

https://www.lavie.fr/idees/histoire/inauguration-dun-jardin-memorial-de-la-saint-barthelemy-le-discours-du-president-de-la-fe�deration-protestante-de-france-84349.php

Jeudi 21                               4�me sujet : L'av�nement et la r�surrection 1 Timoth�e 5.1-16 | Ps 85

Toutes ces journ�es ont �t� accompagn�es par la louange. Deux groupes se relayaient : un avec notre amie H�l�ne Goussebayle et son accompagnatrice Kathy Szabo ; l�autre avec l��quipe de Loire en Gloire. Le style tr�s charismatique pouvait d�concerter certains, mais nous avons v�cu des temps de joie, de gr�ce et de pri�re gr�ce au d�vouement incroyable de ces louangeurs (dans des conditions de chaleur presque insupportables les deux premiers jours !). J�ai mieux compris pourquoi il faut parfois faire abstrac�tion de la forme (et de nos a-prioris) pour accueillir la pens�e du Seigneur et permettre � la r�p�tition d�une parole ou d�un refrain de petit � petit briser la carapace de r�sistance.

Vendredi 22                                              La croix                 1 Timoth�e 5.17-25 | Ps 86

Initialement, Etienne Vanhoutte devait �tre orateur sur le th�me de la place d�Isra�l en lien avec l�unit� de l�Eglise. Malade du Covid en d�but de semaine, sa venue restait incertaine. Finalement, le vendredi soir, il a pu venir et donner un message puissant qui a �t� �cout� par une salle o� aucun autre bruit que sa voix ne se faisait entendre. Les organisateurs voulaient aussi, en lui donnant la parole, honorer l�Union de pri�re et son apport au Renouveau charismatique. Nous avons aussi mesur� le fait que cet enseignement, qui nous est � nous si familier, doit � nouveau �tre apport� pour la nouvelle g�n�ration.

Samedi 23                               L��glise et les sacrements          1 Timoth�e 6.1-10 | Ps 87

Je pensais participer discr�tement � cette session avec mon �pouse Myriam, mais les organisateurs en recevant notre inscription ont estim� que nous devions faire partie des orateurs. Myriam a pris la parole dans une des sessions pour inviter � la r�conciliation des g�n�rations (en se basant sur Luc 2.41-52 : J�sus libre et soumis avec Joseph et Marie). Le temps de pri�re qui suivit fut m�morable, notamment quand les plus jeunes prirent l�initiative de demander pardon aux g�n�rations plus �g�es ! Le samedi matin, j�ai pr�sid� le temps de culte de Sainte C�ne (avec de nombreux catholiques pr�sents) puis donn� un ensei�gnement sur les 4 sujets de l�UP. Je l�ai fait en suivant le fil rouge de la Sainte C�ne. Je n�ai pas la place pour en dire plus ici mais cela pourra �tre repris dans une future rencontre de zone.


Date de création : 07/09/2023 @ 20:50
Dernière modification : 20/09/2023 @ 18:11
Catégorie : Feuilles de prière 2023-2024
Page lue 562 fois


^ Haut ^