Union de prière

Fermer Présentation

Fermer Maison Boissier

Fermer Charte

Fermer Feuille de prière 2018-2019

Fermer liturgie

Archive

Fermer Biographie

Fermer Ecrits de Louis Dallière

Fermer Etudes des Retraites

Calendrier
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 3 membres


Connectés :

( personne )
Visites

 131996 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Feuille de prière 2018-2019 - FP 2018-19, 05+06

UNION DE PRIERE

     Maison de Boissier, 19 r. de la Calade, 07800 CHARMES SUR RHONE

              tél. + télécopie 04 75 60 85 51, uniondepriere@gmail.com

                 CCP : France : 6 649 68 P Lyon ; Suisse : 14-761280-9

Lundi 8 octobre (livret de prière p. 37)          Marqués du sceau de Dieu            Apocalypse 9.13-21 | Psaume 52

Face aux fléaux qui vont se déchainant, les élus présentent pour seule défense leurs fronts qui ont été marqués du sceau de Dieu à l’image du linteau des portes des maisons marqués du sang d’un agneau sans taches, dans le pays de la servitude, avant que ne passe l’ange de la mort. Marqués par le sang de l’Agneau pascal au jour de notre baptême, jour glorieux de notre sortie d’Egypte vers la Jérusalem céleste, nous sommes scellés et gardés pour l’avènement de l’Epoux au sein même des tribulations qui ébranlent un monde rebelle au seul vrai Dieu.

Remercions le Seigneur qui garde fidèlement ses rachetés et prions avec ce chant du groupe Flamme : « Viens feu de Dieu, viens feu de Dieu ! Epure mon âme, met en moi ta flamme ! Viens feu de Dieu, viens feu de Dieu ! Ecris sur mon front : Sainteté à ton Nom. »

Mardi 9                                          …ne l’écris pas !                                                Apocalypse 10 | Psaume 53

Dans les temps de réveil comme dans les temps de persécution, le ministère prophétique est puissamment redonné au peuple de Dieu. Il y a alors un risque mimétique d’une surabondance de son exercice… Le prophète, celui qui voit, celui qui entend et aussi celui qui obéit : c’est au temps de Dieu que la vision et la Parole reçues doivent être délivrées conformément à ce qui a été vu et entendu.

Demandons au Seigneur de lever pour son peuple et le monde les prophètes qui Lui soient parfaitement soumis pour prophétiser fidèlement en son nom au temps fixé par sa volonté seule.

Mercredi 10                            Les deux témoins-martyrs                                         Apocalypse 11 | Psaume 54

Si la recherche de l’identité des deux témoins demeure une énigme exégétique, leur conformation à la vie de Jésus, tant dans la puissance de leur ministère que dans la réaction violente qu’il suscite, est totale. A l’imitation de leur maître, comme Paul l’avait déjà expérimenté, ils participent à ce mystère de l’achèvement qui précède l’avènement en Gloire du Seigneur : Je me réjouis maintenant dans mes souffrances pour vous; et ce qui manque aux souffrances de Christ, je l’achève en ma chair, pour son corps, qui est l’Eglise. (Col 1.24)

Ce texte nous invite à fidèlement intercéder pour tous nos frères et sœurs persécutés jusqu’à donner leur vie et les œuvres qui les soutiennent, comme Portes Ouvertes (évangélique) et AED (catholique).

Jeudi 11                          …il a été précipité, ils l’ont vaincu !                                  Apocalypse 12 | Psaume 55

Je ne peux m’empêcher de voir dans ce récit une clef de lecture de ces deux derniers millénaires au cours desquels la haine meurtrière inextinguible du malin précipité sur Terre n’a cessé de poursuivre Sion et sa postérité acquise par son messie. Tout est accompli, la victoire est à notre Dieu mais tout n’est pas encore achevé. Il y aura la guerre jusqu’à la capitulation et la destruction de l’ennemi dans l’étang de feu au jour glorieux de la venue en gloire du Roi Vainqueur. C’est depuis la Croix et l’Ascension le temps de la persévérance des saints et du combat spirituel jusqu’au retour du Roi.

Recevons ensemble cette exhortation : « Je viens ! Combattez encore ! dit Jésus à tous. Oui ! mon Sauveur, je t’adore, je lutte à genoux. »

Vendredi 12                 C’est ici la persévérance et la foi des saints                          Apocalypse 13 | Psaume 56

J’ai lu récemment un roman recommandé par le pape François, « le Maître de la Terre » de Robert Hugh Benson,  qui illustre les temps de la fin et la venue de l’Antichrist, homme providentiel accueilli comme le messie par une humanité conditionnée et révoltée contre Dieu et ses adorateurs. Il n’aura de cesse de vouloir totalement exterminer les élus et il lui sera donné de les vaincre. Seul un petit reste totalement consacré au Messie crucifié résistera et encouragera ceux qui défaillent jusqu’à la bataille finale d’Armageddon.

Prions ensemble pour que chaque membre de notre humble communauté puisse persévérer dans la foi et la résistance à l’Antichrist dans la soumission au Saint Esprit qui donne le discernement, la force de résister et d’encourager.

Samedi 13                L’Agneau se tenait sur la montagne de Sion                           Apocalypse 14 | Psaume 57

Si nous avons reçus de nos Pères spirituels la conviction d’intercéder fidèlement pour l’illumination d’Israël, c’est dans cette perspective du retour en Gloire de l’Agneau sur la montagne de Sion, jour glorieux de la pleine manifestation de son Règne et jour saint du juste jugement. Puissions-nous être de ceux qui suivent l’Agneau partout où il va, dans la communion à son sacrifice unique et parfait et dans le partage de son amour rédempteur pour son peuple et toute l’humanité perdue.

Tenons ensemble dans une prière bienveillante le saint désir de l’illumination du peuple d’Israël et de l’annonce du salut qui vient des juifs aux nations, dans l’espérance que tous les rachetés reviennent ensemble dans la joie à la montagne de Sion pour adorer et servir l’Agneau.

 

 

Lundi 15 octobre                   Tes œuvres sont grandes et admirables                   Apocalypse 9.15 | Psaume 58

Ceux qui ont vaincu la bête chantent les cantiques de la première et de la nouvelle alliance, parfaitement unis dans la louange et l’adoration. Les œuvres du Seigneur sont admirables, des deux peuples de l’Histoire du Salut il n’en a fait qu’un à la louange de sa gloire. Si notre communauté se consacre à la prière persévérante des quatre sujets, l’exercice commun de la louange et de l’adoration nous fait déjà participer à la cour céleste qui célèbre dans l’unité le Roi des rois.

En nous rappelant le témoignage de Matt et Sarah Marvane que nous avons reçus pendant notre dernière retraite à Charmes, engageons-nous à soutenir les ministères de louange que le Seigneur donne à son peuple aujourd’hui et accueillons les avec reconnaissance et bienveillance : ils nous enseignent la langue du Royaume.

Mardi 16                        …et ils blasphémèrent le nom de Dieu                                Apocalypse 16 | Psaume 59

Une sensibilité écologique éclairée pourrait associer certaines de ces coupes de colère avec les conséquences dévastatrices de nos sociétés de consommation sur l’environnement, comme un signe du jugement de Dieu sur notre avidité sans retenue, expression de notre péché. Même si des voix prophétiques s’élevaient pour révéler le lien entre les grands désordres actuels des équilibres naturels et les structures de péché de nos sociétés rebelles, seraient-elles entendues pour mener encore à la repentance? Est-il encore temps ?

Notre prière fidèle pour la conversion des âmes et la repentance par l’annonce de l’Evangile ne devrait-elle pas redoubler à l’image de l’intercession d’Abraham pour Sodome et Gomorrhe face à ce constat ? Le Seigneur n’attend-il pas encore cela de ses serviteurs qu’il appelle ses amis ?

Mercredi 17                             Il me transporta au désert                                         Apocalypse 17 | Psaume 60

Comme Jésus a été conduit au désert par l’Esprit après son baptême, le prophète est mené dans le grand vide du désert pour y recevoir une révélation profonde qui l’étonne. Si nous pouvons choisir des temps de désert pour nous mettre à part à l’écoute du Seigneur, loin du tumulte agité de notre quotidien, le Seigneur lui-même peut permettre des temps de désert dans nos vies qui sont promesse de révélation quand nous y consentons dans la foi et l’écoute.

Prions pour les frères et sœurs, les communautés qui sont dans un tel temps de désert-épreuve ou dans un temps choisi de retraite et qui ont besoin d’y entendre le Seigneur.

Jeudi 18                         Elle est tombée Babylone la grande !                                 Apocalypse 18 | Psaume 61

La grande Babylone est encore debout aujourd’hui et sa séduction est à l’œuvre d’une manière tellement évidente dans nos systèmes mondialisés de commerces et de réseaux sociaux. Dans le style de vie de résistance à l’antichrist que promeut notre charte, la résistance à la séduction babylonienne ne passe-t-elle pas au quotidien par cette exhortation de l’apôtre Pierre : Soyez sobres ! (1 Pi 4.7)

Seigneur, dirige nos vies par ton Esprit vers la sobriété victorieuse de toute convoitise babylonienne.

Vendredi 19                           Son épouse s’est préparée                                 Apocalypse 19.1-10 | Psaume 62

Le dénouement de l’Histoire approche et notre Dieu qui en est le maître souverain poursuit inlassablement son glorieux dessein : celui de préparer une épouse pour son fils comme nous le révèle Matthieu au chapitre 22.2 : Le royaume des cieux est semblable à un roi qui fit des noces pour son fils.

Seigneur, nous te prions pour que toute ton Eglise reçoive avec Israël ce cœur d’épouse qui crie avec l’Esprit Saint « Maranatha ! Viens Seigneur Jésus ! ».

Samedi 20      Fidèle et Véritable, Roi des rois, Seigneur des seigneurs       Apocalypsem19.11-21 | Psaume 63

Alléluia ! la victoire sera à notre Dieu par la seconde venue du messie ressuscité qui précipitera la bête et le faux prophète dans l’étang de feu. Cet évènement est notre sainte certitude et plus qu’un veilleur attend l’aurore, nous attendons dans la prière et l’adoration son plein dévoilement. Que nous puissions demeurer par la grâce du Saint Esprit une communauté de témoins vibrants de cette espérance.

Louons le Seigneur avec ce chant de victoire : « Son nom est Parole de Dieu, Il juge et règne dans les cieux. Il est le Lion de Juda qui a triomphé du combat ».


Date de création : 09/11/2018 @ 10:59
Dernière modification : 09/11/2018 @ 10:59
Catégorie : Feuille de prière 2018-2019
Page lue 128 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^